Les personnages célèbres

Personnages natifs de Thueyts, ayant séjournés à Thueyts ou ayant un rapport avec Thueyts

Les Seigneurs abbés de Saint Chaffre

"Issus de la fondation de St Honorat aux Iles de Lérins au Ivème siècle, les premiers protecteurs de notre montagne adoptèrent bientôt la règle de St Benoît et s'établirent en l'an 611 prés du Puy dans une localité nommée primitivement Villa Carmely e l'honneur du gouverneur de Clermont, constructeur du couvent, puis Monastier-Saint-Chaffre en souvenir d'un des premiers abbés, St Théofredus, mis à mort par les Sarrasins en 732"
Les Châteaux historiques du Vivarais Florentin, Benoît d'Entrevaux

Jusqu'en 1788, Thueyts est un prieuré administré au temporel et au spirituel par les moines du Monastier -Saint Chaffre. Le seigneur principal de Thueyts était l'abbé du Monastier Saint Chaffre et cela jusqu'à la Révolution.

Quelques abbés célèbres

vers 680 : St Eudes

début du 8ème siècle : St Théophrède dit Grand St Chaffre neveu de St Eudes et fils du préfet d'Orange.
Grâce à son gouvernement interne du monastère, ses prédications au dehors et le tout couronné du martyre (en 732) il mérite le titre de père de la cité et une auréole de prestige dans toute la contrée.

937 : Abbé Godescale : il réforme le monastère et rétablit la stricte observance : l'élection libre de l'abbé -Il obtint la restitution des biens usurpés par les nobles -Evêque du Puy.

947 : Abbé Dalmace : Il rattache son monastère à celui de St Gilles du Gard et Chamalières ;C'est lui qui recueillit la donation du seigneur Géraud (Villa Vindicatis)

961 : Abbé Vulfade : C'est là que commence la pénétration en Vivarais des moines de St Chaffre (St Théophrède de Bruc, Mayres, Thueyts, St Etienne de Fontbellon), le long de la Fontaulière (ND de Prévenchères à Montpezat), le long de la vallée de l'Eyrieux jusqu'au Rhône (Soyons, Crussol, Cornas.. vin pour le monastère)

1016 : Abbé Guillaume 1er de Chadenac

1086 : Abbé Guillaume IV : ancien prieur de Grenoble, ami de St Bruno, auteur de l'expansion chaffrienne.

1244 : Abbé Pierre de Montlor : réélu plusieurs fois, son mandat a duré 52 ans. C'est lui qui en 1285, établit l'acte de délimitation du domaine temporel du prieuré de Thueyts.

1451 : Abbé Vital Erailh : dernier abbé élu par les moines. Il a fait de nombreuses réparations dans tous les prieurés, à l'église abbatiale et au château abbatial du Monastier St Chaffre.

1492 : Abbé François D'Estain : premier abbé commanditaire (nommé par le roi, institué par le pape) Il a continué l'œuvre de son prédécesseur Vital Erailh.

1505 : Abbé Gaspard de Tournon : nommé évêque de Valence.

1545 et pendant 150 ans la famille de Saint Nectaire a donné des abbés dont un évêque du Puy.

1715 : Armand de Castries nommé archevêque d'Albi.

1747 : Abbé Jean-Georges Le Franc de Pompignan
Evêque du Puy en 1742, archevêque de Vienne en 1774. Il assiste à la suppression du Monastère de St Chaffre en 1788. Il conserve les revenus du prieuré de Thueyts. Il est député aux Etats Généraux en 1789 pour les Etats du Dauphiné. Louis XVI le nomme ministre d'état et lui confie la feuille des bénéfices. Il préside plusieurs fois l'Assemblée Nationale. Il meurt le 29 décembre 1790.

Personnages issus de familles seigneuriales ou nobles

Famille des Précis ou Pressis (sources A. Départ.de l'Ard.)

Seigneurs

Etienne des Précis I : 1282
épouse : Gast Béatrice puis noble Guigonne, teste en 1296 et 1313.

Pons des Précis
épouse en 1306 Andete Goschal ou Bouschail, teste en 1336 ; établit un terrier pour les emphytéotes de Thueyts en 1330 et pour les hommes d'Abriges et Tras le Serrre en 1331.

Fransson des Précis I
épouse noble Delphine Goys le 18/01/1341 puis Toinette Canasie ou Gervaise Rogetta en 1347 ; héritier de Raymond Gerbaud (mas des Gerbaux) ; teste en 1380.

Etienne des Précis II
épouse Noble Alazie de Rostaing ; terrier en 1430 ; teste le 5 mai 1441.

Fransson des Précis II
épouse le 08/06/1421 ; Noble Constance Gast ; Teste en 1464.

Margueritte des Précis
épouse le 13 février 1461 François de Blou (originaire de Toulaud).

Autres personnages de cette famille

André des Précis (neveu d'Etienne) curé de Thueyts

Jean des Précis, moine, religieux de l'Ordre de St Benoît en 1356.

Pierre des Précis, prêtre prieur d'Arlemptes en 1420.

Famille de Blou des Précis (ou Pressis)

Seigneurs

Noble François de Blou-sieur des Précis I
épouse le 13/02/1461 Marguerite des Précis ; achète en 1447 Serrecourt et le Bouchet avec toute justice à Noble Guillaume d'Arlempdes (Guillaume Dupré notaire) ; teste en 1477, qualifié du puissant seigneur. Il était chevalier, seigneur du Pouzin, écuyer et chambellan du roi.

Noble Jean de Blou I
épouse en 1501, Marguerite de Tolhac

Noble Jean de Blou II
épouse le 12/01/1529 Claude de Pellet, servait dans l'arrière-ban, en 1537, archer.

Noble Pierre de Blou (protestant)
épouse le 12/06/1555 Louise d'Ucel fille de Gratien, seigneur de Craux, co-seigneur d'Antraïgues et de Marguerite d'Albon de la Roussière.
terrier en 1537 ; teste en 1577

Noble Jacques de Blou I
épouse le 24/05/1594 Catherine La Planche en 1614, Claudette de Nicolay

Noble Jacques de Blou II
épouse le 25 mai 1634 Marguerite de Gout de la Charrière ; terrier en 1629 ; le fief de La Charrière revient aux de Blou ; nommé cornette des nobles du pays de " Vivares " à l'armée du Roussillon. Teste en 1639.

Noble Claude Charles de Blou
épouse le 22 mai 1662 Catherine de Catillon.
Doit produire des titres à Monseigneur de Bessons, intendant, pour être déclaré véritable noble et ancien de la province de Languedoc.

Noble Antoine François de Blou
épouse le 5 mars 1693 Marie-Anne de Mathias ; décède en 1722 ; teste en 1709 ; achète en 1714 le château et le fief de Chadenac à Just Antoine de la Rivoire, marquis de La Tourette au prix de 38 000 livres.

Noble Charles François Antoine de Blou
né en 1705 ; épouse le 27/06/1725 Henriette de La Beaume ; décède en 1753

Noble Jean-Baptiste de Blou
né le 17/04/1736 ; épouse le 16/02/1757 Marie Clotilde de Garibel

Noble Antoine Hiacynthe de Blou dit Comte de Blou
né le 15/12/1767, décède le 23/08/1800 épouse le 13 05 1787 Marie-Rose Pauline de Rochemore. Participe à des mouvements contre-révolutionnaires avec le juge Durand (camp de Lalevade). Officier au régiment du Piémont, gouverneur pour le roi de la place de Besançon ; colonel de la garde nationale de Thueyts.

Noble Philippe Charles Jean Hiacinthe Xavier de Blou
né le 29/11/1789, capitaine dans un régiment de la Grande Armée (1813), chef de bataillon garde royale 1817-épouse en 1817 Aglaé Angélique Antoinette de Ste Marie d'Agneaux

Ange Oscar Joachim de Blou, dernier comte de Blou
né le 24/05/1818, décédé le 02/07/1886 ; première épouse, le 04/07/1846 Louise Catherine du Bouzet ; deuxième épouse, en 1852 Aline Gratet fille du Comte du Bouchage fut maire de Thueyts (1874-1878) et conseiller général.

Marie Marguerite Charlotte de Blou
épouse le 24/06/1874 Auguste Léonce Baron de Cassin ; décédée en 1875 à 28 ans.

Pierre Joachim Marie de Cassin
né le 12/07/1875 ; vendit le château et ses dépendances à la famille Montravel (de Joyeuse) en 1902.

Personnages importants de cette famille

Blaise de Blou (frère de Jean I), écuyer.

François, Thomas, Guilhaume et Robert (frères de Jean I) moines ou chevaliers de St Jean de Jérusalem.

François de Blou (frère de Jean II), archer à 2 chevaux.

Jeanne de Blou, sœur de Pierre. Le 14 septembre 1555, actre d'ingrès au monastère de Lavilledieu (bénédictines). Son père assigne 8 florins de pension viagère et elle cède à son fils aîné tous ses droits paternels et maternels (R Vivarais 1904).

Marguerite de Blou (sœur de Jacques), religieuse au monastère de St Martin de Lavilledieu, transféré à Aubenas (acte de 1644).

Marie de Blou (sœur de Claude), religieuse.

François de Blou (frère de Antoine François), curé de Montpezat puis chanoine à Viviers.

Joseph de Blou (frère de Antoine François), capitaine.

Famille de Chadenac

Seigneurs : fief et château de Chadenac (actuellement commune de Barnas)

Les Ithier

Audigier ou Aldigier né en 956 (construction du château de Chadenac)

Ithier II

Pierre Ithier III

Pierre de Chapdenac épouse Miracle de Fay, part à la croisade en 1096.A son retour, en 1109, fonde l'abbaye de Mazan.

Pierre Urbain 1er abbé de Mazan en 1123

Béraud vers 1150 (neveu de Pierre)

Pierre vers 1209 épouse Isaure de Fay-Chapteuil

Pons

Pierre Ithier épouse Alazaïs

Béraud né vers 1240 épouse Béatrice Nobilia

Pierre

Béraudet

Hélène, dame de Chapdenac, épouse de Guillaume de Guers, seigneur de Châteauneuf de Randon.

Pons de Trahon de Trau (neveu d'Hélène), épouse Gaucerande de Châteauneuf (nièce de Guillaume)

Trahonet en 1410 épouse Isabeau de Mezeirac de Présailles.

Agnès Ithier épouse Jean de Châteauneuf de Rochebonne

Jeanne Ithier de Chapdenac épouse Guigon du Mas le 20/01/1455

Les Ithier du Mas

Héracle Ithier du Mas de Chapdenac épouse Hélips des Nogiers

Louis Ithier du Mas de Chapdenac épouse Magdeleine des Porcelets

Jean Ithier du Mas de Chapdenac épouse Claudine de Mailhan, tué en défendant son château contre les protestants en 1573.

Magdeleine, sœur de Jean, dame de Chadenac, épouse Claude de la Rivoire (1556)

Les de la Rivoire de Chadenac

Flory de La Rivoire épouse Judith de Fay-Gerlande en 1583

Christophe de la Rivoire de Chapdenac épouse Magdeleine de Boulieu (26 06 1636), iIl est baron de Chapdenac, fut nommé gouverneur pour le roi à Thueyts en 1621

Nicolas-Joseph de La Rivoire de Chapdenac dit le comte de chapdenac, épouse angélique de Ginestous en 1666.

Just-Antoine de La Rivoire dit fils du comte de Chapdenac, marquis de La Tourette, épouse Marie de Portalès de La Chèze. Il vend le château et la seigneurie de Chapdenac à Antoine de Blou des Pressis en 1714. Il devint baron de Tour aux Etats du Languedoc.

Famille de Goys

famille connue dés le 12ème siècle.
Des membres d'une branche de cette famille furent coseigneurs de
Thueyts, mas de Briges, la croix en 1344, Bouchet Serrecourt en 1386.

Quelques personnages de cette famille (A.D de l'Ard ; Fond de Blou).

Demoiselle Delphine de Goys épouse Noble Françon Précis (1341).

Noble Hugon d'Arlempde, époux de Hélix Gouix (Goys), rend hommage de son mas du Bouchet-Serrecourt en 1386.

Noble Guillaume Darlempde, Seigneur de Concoules, vend le Bouchet-Serrecourt à François de Blou en 1447.

François de La Baume Seigneur de Vallon époux de Marie de Goys vend des rentes et revenus à Serrecourt. Le Bouchet en 1665. Il fut conseiller du roi, grand chambellan de Son altesse Royale, " mestre " de Camp du Régiment du Languedoc, lieutenant général des armées de sa majesté (1553 : testament de Marie de Goys Tailhand notaire).

Anne de Goys (sœur de Marie) épouse Jacques de Gévaudan.

Diane de Goys (autre sœur de Marie) épouse de Mr Ginestoux (Vernon).

Curés ou prieurs

Messire Giraud Goys, curé de Thueyts, testament en 1840 : veut 40 prêtres à ses obsèques et être inhumé dans l'Eglise St Jean l'Evangéliste de Thueyts.

Pierre d'Armempde dit De Goys, protonataire apostolique, prieur de Burzet, achète les vestiges de la Chapelle St Bauzille et une vigne prés de l'antique cimetière. Il fait reconstruire la chapelle et une maison (rue Haute) en 1532. Don de 52 livres pour le service religieux.

Famille de Gout de La Charrière (A.D de l'Ard.)

coseigneurs de Thueyts (fief de La Charrière : La Chareyre actuellement)

Antoine de Gout de La Charriere épouse Claude de Banne Davejan, a acquis le fief de la Charrière de Noble Antoine de Chapteuil, seigneur de Bonneville le 11/05/1515.

Jacques de Gout de La Charrière épouse Françoise de Banne Davejan, teste en 1637.

Marguerite De Gout de La Charrière (sa fille) épouse Jacques de Blou des Pressis le 25 mai 1634. Par héritage, le fief de La Charrière revient à la famille de Blou.

Autres personnages de cette famille :

Magdeleine de Gout de La Charrière (sœur de Margueritte) épouse Pierre Flandin le 20/07/1643
Gabrielle de Gout de la Charrière (sœur de Margueritte) religieuse bénédictine au monastère (transféré à Aubenas) le 17 juin 1643
Louis de Gout de La Charriere (frère de la précédente) mort au service du roi
Antoine de Gout de La Charrière (frère de Margueritte) prêtre

Famille de Gerbaud (A. D de l'Ard. Fonds de Blou)

Co-seigneurs de Thueyts (Gerbaud-Chaudons-Mercier …Le Crouzet (Meyras) …)

Estienne Gerbaud damoiseau (1286)

Maître Pierre Gerbaud, notaire 1302) époux de Béatrix des Précis. En 1339, le 15 novembre reçoit la donation du mas du Crouzet (Meyras) faite par Guilhaume Gout (son beau-frère) et Marguerite sa fille (Maître Jean de Fabrica notaire)

Raymond Gerbaud (1349), Françon Précis devint son successeur : 1362 (Arnaud Barthélémy notaire)

Famille de Luzey de Mirmande (Luzet)

Jean de Luzey (1306)

Odillon de Luzey (1310)

Agnès de Luzey, veuve de Odillon (1330)

Armandon de Luzey (1408)

Pierre de Mirmande (1343)

Armand de Mirmande (1350)

Famille de Chaudons

Guilhaume de Chaudons (1310) et sa femme Alazie (1338)

Guigonne de Chaudons (1353)

Famille Sabatier de La Chadenède

Bernard Sabatier (notaire en 1328) épouse une De Goys

Jean Sabatier, vavasseur de la maison Chadenac en 1350, épouse Agnès Vigu (son héritière)

Famille Pichot de Lespinasse (ou d'Espinasse)

Vers 1670, cette famille s'établit à Bourg-St-Andéol.

Maître François Pichot de Lespinasse, baile de Thueyts place Pouget (compois de Thueyts en 1640)

Maître Michel Pichot de Lespinasse (compois de 1640) rue du Pouget

Demoiselle Françoise Pichot fille de François et de feue Demoiselle Dayzac épouse Noble Louis Mazade, sieur de Baruze d'Antraigues vers 1650

Famille Sauzet

Cette famille s'est alliée à la famille de Fabrias et a donné la famille Sauzet de Fabrias (1664), plus tard à Privas et à Craux.

Pierre Sauzet : notaire à Thueyts de 1403 à 1466) gendre de Maître Etienne Fabre notaire.

Pierre Sauzet : notaire (1498)

François Sauzet épouse le 28 octobre 1557 Clauda de Chanaleilles

Sieur Scipion Sauzet (compois de 1640 rue du Vallat)

Michel Sauzet, curé de Thueyts en 1718, pendant 35 ans, constuction de la Chapelle St Roch à l'emplacement de la chapelle St Bauzille

Famille Gast se fondit dans la famille d'Ucel et Trémolet de la Cheysserie

Cette famille s'est alliée à la famille de Fabrias et a donné la famille Sauzet de Fabrias (1664), plus tard à Privas et à Craux.

Gast Béatrice épouse de Etienne des Précis

Noble Gastonnet Gast (1387)

Noble Gaston Gast (1426)

Maître Jean Gast (des Guigous, les Higoux actuellement)notaire en 1486 nommé au vidimus de 1497 : procureur de haut et puissant seigneur François d'Estaing, abbé commandataire de St Chaffre

Famille de La Tour des Bains

Claude François de La Tour des Bains de St Vidal (compois de 1640 : Les Guigoux (Les Higoux) marquis de Choisinet, diocèse de Mende, baron de Jaujac, Lesperon, Le Cros et St Alban ; épouse le 15 août 1640 Françoise d'Hautefort de Lestrange, fille de Paule de Chambaud (château de Boulogne)

Famille Lafaysse

Fut une des premières familles à embrasser la religion réformée (Armorial du Vivarais)

Pierre (1er) Lafaysse, notaire à Thueyts épouse Catherine du Prat

Claude (son fils) juge à Thueyts épouse en 1516 Françoise Estoroffit de Nîmes

Guillaume Lafaysse, marchand, épouse demoiselle Marguerite Chalendar teste en 1586

Pierre II Lafaysse s'établit à Aubenas comme drapier, il épouse en 1567 Louise de Bressac de Baix

Famille Tardy de Montravel

Famille de Joyeuse qui a acheté le château de Blou en 1900 (Châteaux historiques du Vivarais (B. d'Entrevaux))

Le Vicomte Tardy de Montravel né le 07/03/1823 à Joyeuse (membre de la société archéologique de France, des Arts et Belles Lettres, membre du conseil héraldique de France).
Ses filles : Elisabeth, Françoise et Marie-Jeanne. Cette dernière épouse en 1901 Marie-Joseph Charles André de Gigord : vente du château de Blou à la famille Plantevin.

Quelques personnages religieux

Curés (nommés dans les actes) et Pasteurs (période protestante)

1296 - 1313 - André Benoît Pressis
1313 - Jacques Briand, procuré
1324 - Giraud Goys
1342 - Raymond Ebrard
1403 - Dominus Marquesi
1424 - Pierre Meyssonnier
1441 - François Ynard
1486 - Armand Moulin
1496 - Jean Villar
1532 - Jean Vidal
1543 - Jacques Costavol
1586 - Firmin Mazaudier
1586 - Claude Cabannes d'Aubenas, pasteur de l'Eglise Réformée & Jacques Raillet chef de l'Eglise Réfomée de Thueyts et Meyras 1593 (RV 1901)
1593 - 1623 Jean Imbert chef de l'Eglise réformée Thueyts et Meyras
1634 - Pierre Mourgues (témoin au mariage de Jacques de Blou et de Marguerite de Gout de La Charriere)
1648 - 1663 - Michel Sauzet
1671 - Guillaume Prat - Etienne Jallat vicaire
1676 - Laurent Monteil
1702 - Guilhaume Sauzet
1737 - Louis Charraix - Jean Durand Vicaire
1789 - Bonnet
1792 - Moulin

Quelques hommes de loi

Liste des hommes de loi recensés au compois de 1640 et registres notariaux (milieu du 17ème siècle) :

Maître Jacques Gaude, bailli de Chadenac (mas de La Teyre)
Sieur François Pichot de Lespinasse, baile de Thueyts (place Pouget)
Maître Michel Pichot de Lespinasse (rue du Pouget)
Maître Pierre Lacombe, baile de Chadenac (Le Prat)
Maître Antoine Catilhon, docteur en droit et avocat de Montpezat, juge de Thueyts (Marin notaire)
Maître Louis Raymond, procureur (rue Mercière)
Maître François de Gout de Gervais, docteur en droit, juge de Chadenac (marin notaire)
Maître Mathieu Géraud, docteur en droit, avocat (Marin notaire)

Notaires de cette époque :

Maître Daniel Dayzac (Rue du Vallat)
Maître Latour
Maître Jacques Eschalier (rue Mercière)
Maître Simon Genton (rue de la place)
Maître Daniel Marin (rue du Chat)

Autres :

Claude Louis Daizac, notaire à Saint-Paul-Trois-Châteaux et avocat à la Sénéchaussée de Villeneuve de Berg, originaire de Thueyts (28 ans en 1789). Il soutient la cause des la communauté des paysans de Thueyts qui intentent un procès en 1789 aux Seigneurs et aux fermiers du dit lieu car ceux-ci perçoivent des censives trop lourdes et des redevances auxquelles la communauté n'était pas tenue (MATP n° 26). Il es nommé " l'avocat des pauvres ". Il explique en patois les décrets de l'Assemblée nationale. Arrêté par Delière, procureur du roi, qui l'accuse de " sédition et émotion populaire " il sera emprisonné 4 mois. Le procès aura lieu en 1791 et Daizac sera relaxé.

Delière Jean-louis, procureur du roi à Villeneuve de Berg. C'est un bourgeois de robe qui a hérité du fief de champfagot dans le mandatement de Chapdenac (actuellement commune de Barnas). Il accuse Daizac d'avoir fomenté " une sédition et émotion populaire " (MATP n° 26) et le fait arrêter.

Le juge Durand (adjoint et commandant de la Garde nationale) participe activement à des mouvements contre-révolutionnaires avec le Seigneur de Blou (camps de Lalevade à Jalès). Arrêté à Thueyts avec De Blou le 31 07 1792, une lettre du comte de Saillans leur demandant de lever des troupes et de marcher sur Le Puy ayant été interceptée. Le Directoire du Département ordonne leur libération le 24 août 1792 " vu le décret du 19 août 1792 portant qu'il n'y a pas lieu à accusation contre les sieurs De Blou et Durand.

Personnages militaires

Pierre Chabert (1770 - 1839) de Joyeuse, fils d'un boulanger et ancien laquais du Comte de Blou à Thueyts, s'engagea dans un bataillon de volontaires. Promu capitaine à l'armée des Pyrénées. Il servi à la suite du Colonel Bacciochi, roi de Westphalie. Général de brigade en 1815, puis Général de division sous la Restauration. Histoire de l'Ardèche - L.gout - J.Roux et J.Volane.

Colonel Blachère Marie Joseph Marcel né à Thueyts les 15/12/1872, fils de Joseph Blachère, greffier de justice de paix et de Joséphine Charon.
Commandeur de la Légion d'Honneur. Décédé le 3/11/1940.

Colonel Hugon.

Le Général de Gaulle s'arrêta à Thueyts le 23/09/1961, il venait d'inaugurer la ligne de partage des eaux du col de la chavade, entre les eaux qui vont vers la méditerranée et celles qui vont vers l'atlantique.

Les hommes politiques

Chaze Henri, né à Thueyts le 5/12/1913, rue de la Fontaine.
Fils de Chaze Jean-louis et de Rey Marie-louise, épouse en 1945 Mounier Renée (2 enfants Marie-Claude (Mme Salomon) et Jean-Louis).
Fréquente l'école laîque de Thueyts, puis Tournon où son père a été nommé facteur.
Entré à l'Ecole Normale d'Instituteurs à Privas en 1929, sorti en 1932. Instituteur à Barnas en 1932, à Laplanche de Gourdon en 1933-34, à Lalevade en 1935, au Teil de 1936 à 1939.
Service militaire au Maroc. Mobilisé en septembre 1939, affecté au 9ème bataillon de mitrailleurs dans les Alpes. Révoqué en 1940 et réintégré en 1944, est nommé au Teil en qualité d'instituteur en 1949 puis à Cruas en 1950.
Traduit une première fois devant le Tribunal militaire de Marseille et condamné à 1 mois avec sursis.
Appelé à la direction clandestine Drôme-Ardèche du Parti communiste en février 1941, arrêté à Valence le 1er juillet 1941 et conduit à la prison de Montluc (Lyon).
Condamné à 5 ans de prison le 30/09/1941, transféré à Villefranche de Rouergue avec 6 autres communistes.
En février 1944, une tentative d'évasion organisée par les FTP échoue (Francs tireurs partisans). Evasion le 6 juin 1944 avec 12 camarades.
Appelé à la Direction Départementale des FTPF du Tarn et de l'Aveyron, puis à l'Etat Major FFI comme commandant à Albi en août 1944.
Rentré à Thueyts où vit son père en décembre 1944, il est appelé au Secrétariat de la Fédération de l'Ardèche du Parti Communiste.
Conseiller général de Viviers de 1945 à 1949, puis de Rochemaure de 1951 à 1994. Conseiller municipal à Cruas en 1953 puis maire de Cruas de 1956 à 1989. Elu député de la 1ère Circonscription de Privas en novembre 1962 jusqu'en 1967.
Renseignements fournis par Mr Chaze Janvier 2001

Moulin Jean, né à Thueyts le 17 juillet 1924.
Etudes à l'Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon dont il devint major en 1947.
Exerce sa profession à Aubenas ; porté par ses confrères à la Présidence du Syndicat des Vétérinaires praticiens.
Elu Député de l'Ardèche en 1962, il fait partie du groupe des Jeunes Députés.
Réélu en mars 1967 pour un deuxième mandat législatif au cours duquel il devient Vice-Président du groupe PDM présidé par Jacques Duhamel.
Intervient une trentaine de fois à la tribune de l'Assemblée Nationale sur des problèmes économiques, sociaux et culturels.
Membre du Conseil Economique et Social désigné par le Président de la République Valéry Giscard d'Estaing, au titre des personnalités qualifiées.
Conseiller général de l'Ardèche (canton de Thueyts) de 1967 à 1994. D'abord rapporteur général du Budget puis Président de la Commission des Finances devient 1er Vice-Président de 1982 à 1994.
Elu Maire d'Aubenas en 1971. Président du Comité Départemental du Tourisme de l'Ardèche pendant 15 ans et administrateur de la Fédération Nationale des Comités Départementaux du Tourisme.
Maire de Thueyts pendant 3 mandats consécutifs de 1977 à 1995. S'attache à la mise en valeur et au développement du Patrimoine Communal.
On lui doit notamment :
La réhabilitation de l'ancienne Mairie, construction d'une Mairie neuve et d'une perception, du centre de secours, nouvelle gendarmerie, l'achat et la réhabilitation du Château de Blou, la construction de la salle des fêtes et de la bibliothèque.
Les aménagements des gîtes communaux au Fabricou, au château, à la maison Coutil, la construction de 2 terrains de tennis, construction de la station d'épuration et de réseaux d'égouts excentrés. L'achat et la restauration de la Tour Pouget.
Président pendant 15 ans de l'Association des Compagnons du Gerboul, association d'art paysan qui remporte les 1ers prix aux Foires de Paris.
A son initiative, ont lieu à Thueyts, en nocturne, les 1ères fêtes costumées des Compagnons. Elles connaissent un très gros succès et ont sans doute inspiré la Bouïrade.

Les maires de Thueyts

1800 / 1816 : ROUX MARIE-REGIS
1816 / 1818 : CELLIER PIERRE
1818 / 1829 : ROUX MARIE-REGIS
1829 / 1830 : AVINENC JEAN-CLAUDE
1830 / 1835 : TEYSSIER CASIMIR
1835 / 1838 : GAY JEAN
1838 / 1843 : BLACHERE JEAN-BAPTISTE
1843 / 1846 : PLANCHER LOUIS
1846 / 1848 : TOURVIEILLE FRANCOIS-EMMANUEL (1)
1848 / 1851 : AVINENC JEAN-CLAUDE
1851 / 1870 : DE BURINE PIERRE
1870 / 1874 : MALOSSE LOUIS
1874 / 1878 : Comte DE BLOU
1878 / 1884 : SAUTEL PAUL
1884 / 1888 : SERRE JEAN
1888 / 1889 : BRUNTET JEAN-LOUIS
1889 / 1896 : MAZET FERDINAND
1896 / 1919 : SEVEYRAC AUGUSTIN
1919 / 1947 : PICHOT JEAN
1947 / 1948 : ARZALLIER LOUIS
1948 / 1956 : ARZALLIER JEAN
1956 / 1965 : CHAPUIS VICTOR
1965 / 1974 : DE CHIREE HERVE
1974 / 1977 : DEYDIER EMILE
1977 / 1995 : MOULIN JEAN
Depuis 1995 : TESTON DANIEL

(1) : TOURVIEILLE FRANCOIS-EMMANUEL, docteur, époux de la comtesse Saboul de Beaufort, décédé en 1858. Sa tombe se trouve au cimetière de Thueyts à droite de la chapelle funéraire des De Blou. "Il passa faisant le bien, consacrant sa vie à l'amour des siens et au soulagement de ses semblables."

Milieu médical

Docteur Mazon Louis Victorin, né à Thueyts le 8/12/1796, médecin à Largentière de 1824 à 1851, fut le promoteur de l'hôpital de Largentière.

Les inventeurs

Constantin Eschalier né en 1677, fils de Anthoine Eschalier de Thueyts et de Demoiselle Jeanne Meyssonnier, protestant, faiseur de bas à Thueyts, utilise un métier nouveau.
Après la Révocation de l'Edit de Nantes, il prend le chemin du Refuge et se retrouve en Suisse.
Il fait partie d'un groupe de 75 personnes attirées par les promesses d'un nommé De Sailly pour s'installer en Floride. Mais le projet échoua. L'usage du métier à confectionner les bas se répandit en Suisse et en Allemagne.
Sources : Vivarais et Velay protestant - S.Mours Mémoires du Pasteur Meyssonnier registres SAGA
Revue du Vivarais 1901 ; Thueyts en Helvie, Gérard Blacher ; Recherches documentaires effectuées par Suzanne et Jean Cluzel (Janvier 2001)